Service du Gouverneur de la région du Littoral lundi 26 avril 2021. Samuel Dieudonné Ivaha Diboua est à côté de Francis Ngannou qui tient sur sa main sa ceinture.

Le champion du monde d’Arts martiaux mixtes (MMA) de la catégorie poids lourds de l’Ultimate Fighting Championship (UFC) est arrivé au Cameroun lundi 26 avril 2021, par l’aéroport international de Douala.

Francis Ngannou est là. Le champion du monde d’Arts martiaux mixtes (Mma) de la catégorie poids lourds de l’Ultimate Fighting Championship (UFC) a atterri dans son pays natal, le Cameroun, le lundi 26 avril 2021 par l’aéroport international de Douala. Sous la canicule, une foule de fans attendait de pied ferme la « Star » du jour. « Fan club Francis Ngannou, les motos-taxi du Wouri souhaitent la bienvenue au champion du monde MMA poids lourds Francis Ngannou », pouvait-on lire sur une banderole.

Après les formalités d’usage, Ngannou se montre au public. Il est aussitôt embarqué dans une caravane sonorisée pour le tour de ville. Les populations de la capitale économique sortent en masse dans les différentes artères de la ville pour voir et acclamer le « héros ». Arrivé au lieu-dit carrefour Ndokoti, la chaussée semble étroite pour laisser passer le cortège. Francis Ngannou debout derrière le pick-up en compagnie des éléments des Forces de maintien de l’ordre, soulève sa ceinture avec sa main gauche. Le public composé des motos-taximen, curieux et autres, explose de joie lors de son passage. Des applaudissements, acclamations et youyous, des cris de joie sont faits à l’endroit de El Prédator. Le cortège s’ébranle ensuite dans les services du gouverneur de la région du Littoral. Ici aussi, les fans du boxeur l’attendent impatiemment avec un groupe de danse.

Francis Ngannou présente sa ceinture

Francis Ngannou est ainsi de retour au Cameroun, un mois après avoir remporté la ceinture du monde d’Arts martiaux mixtes (MMA) dans la catégorie poids lourds de l’Ultimate fighting championship (UFC). Il a été accueilli par le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Dibouha, par sa mère qui a effectué le déplacement ainsi que ses fans. Les autorités de la ville de Douala ont réservé à Francis Ngannou un accueil sans pareil dans les services du gouverneur. Dans la salle, on a reconnu le célèbre comédien Hoga le Pichichi. Celui-là qui a promis à Francis Ngannou un combat retour. 

Lors de sa prise de parole, le représentant du chef de l’Etat dans la région du Littoral a félicité le champion pour son sacre. « Il était de bon ton que étant partie à la bataille au-delà des océans, et qu’il vienne avec le trophée le plus élevé de sa discipline que la ville de Douala qui a connu son ascension soit au rendez-vous », a déclaré Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, le patron de la région du Littoral.

Le champion s’est montré reconnaissant envers le peuple camerounais qui l’a soutenu durant son séjour aux Etats-Unis.

« Merci pour vos encouragements »

F. Ngannou reconnaissant

« Je voudrais vous remercier pour ce soutien que vous m’avez apporté au quotidien. C’est grâce aux encouragements quotidiens que je reçois de vous qui est ma force »,

a indiqué Ngannou.

Âgé de 34 ans, Francis Ngannou a remporté samedi 27 mars 2021 la prestigieuse Ligue américaine d’Arts martiaux mixtes (MMA) dans la catégorie poids lourds de l’Ultimate fighting championship (UFC) face à l’américain Stipe Miocic. Trois ans après son premier échec, le Prédator comme on le surnomme avait ainsi pris sa revanche en s’imposant par K.O après 52 secondes de combat dans le deuxième Round. Francis Ngannou est né à Batié, une commune située dans la région de l’Ouest Cameroun.

Moustapha Oumarou Djidjioua