L’artiste a renoué avec son public après onze ans d’absence, lors d’un diner-spectacle organisé au Boj à Bonanjo et retransmis en ligne.

Les fans ont pris place depuis plusieurs heures déjà ce samedi 21 novembre 2020 au Boj, situé au quartier Bonanjo à Douala. L’horloge affiche bientôt minuit et les invités s’impatient. Cinq minutes plus tard, Ange Bagnia fait son entrée sur la scène. Onze ans qu’elle n’avait plus fait pareille apparition devant les mélomanes. Pour ce Comeback, l’artiste décide de rétablir le contact en touchant les cœurs. Les deux premières chansons sont un hymne à l’amour. La mélodie est douce.

A l’introduction, Ange Bagnia est un peu coupée du public qui l’aperçoit un peu plus de dos. Elle tente d’établir plutôt une connexion avec son orchestre qu’elle quitte difficilement du regard. La troisième chanson est plus mouvementée. L’artiste s’ouvre et entame la communion véritable avec ses fans. On a reconnu une reprise de : « Le mari avant tout » de François Misse Ngoh. Mais Ange y a mis de sa touche personnelle. D’ailleurs, sa reprise intitulée : «Une épouse avant tout » est une réponse à la composition de son confrère artiste.

« Une épouse avant tout »

Il est là ce soir François Missé Ngoh. Il vient de rejoindre Ange Bagnia au micro pour pousser la chansonnette.

« Ça me fait un énorme plaisir. Je prends ta reprise comme une défense. Quand je l’ai écoutée, je me suis dit que c’est normal. Qu’il fallait qu’une femme fasse cette reprise »,

témoigne François Missé Ngoh.

Avec la salle déjà surexcitée, il reprend sa chanson : « L’Alpha et l’Oméga». Tout le Boj l’accompagne aux chœurs. L’humoriste Fingon Tralala veut tenir ce public en haleine. Il rejoint le podium après Francois Misse Ngoh. Dans un style qui lui est propre, il titille certains invités et arrache le rire.

Quand l’artiste à l’honneur reprend le micro, c’est pour interpréter, toujours en Live, une chanson de son nouvel album baptisé « Sérénité ». Sorti en 2020, c’est le cinquième de sa carrière après Tendresse (1998), Emotion (2000), Tendance (2004), Cause-moi douce (2008). Maintenant, le bikutsi s’invite au spectacle. La température a encore grimpé au Boj.

Les spectateurs sur le podium

Les spectateurs montent sur scène pour accompagner Bagnia à la danse. Certains ont d’ailleurs décidé de challenger sa danseuse ‘’Oxygène’’ qui cristallise les attentions par son déhanché magique.

« Ce soir je ne suis pas seulement venue pour célébrer mon Comeback, mais aussi les amitiés et exprimer ma reconnaissance »,

 indique l’artiste.

Ange Bagnia se dirige ensuite vers le coulisses et ramène sur la scène Annie Anzouer.

Les deux artistes marchent vers le podium en reprenant ensemble la chanson « Oublie mon passé ». L’exercice se poursuit une fois sur la scène. On se trompe un moment de réplique dans la coordination. Mais c’est tout de suite rectifié. Le public, lui, savoure.

Nicole Mara est aussi venue souhaiter un bon retour à Ange Bagnia. Elle reprend deux chansons de son répertoire. Des artistes de la jeune génération comme Duc-Z ou encore Franco (avec qui Bagnia a fait un duo) sont également de la partie, au même titre que l’humoriste Tagne Condom. Le père Nkotti François est aussi là dans les coulisses. Et des noms bien connus du pays comme le député Joshua Osih, Chinois Yangeu, Emmanuel Chatué…

Ange Bagnia danse sur la scène

Ange Bagnia danse sur scène à Douala sur le rythme de Sam Fan Thomas qu’elle a invité sur le podium à l’occasion de son Comeback

A 2h18 minutes, Sam Fan Thomas s’installe. Pour Ange Bagnia, le père de African Typic Collection a prévu d’interpréter « Emotion », un titre bien connu de son répertoire. Ange est contente. Elle a rejoint ses choristes au micro. Elle se glisse ensuite dans la peau de la danseuse, sous les encouragements de Sam Fan Thomas qui n’a pas manqué de se passer la guitare à l’épaule. Le public l’accompagne en chanson.

La révélation musicale 1998 et lauréat aux Kora Awards 2005 clôture son spectacle à Douala autour de 3h dimanche. Elle ne quitte pas la scène sans avoir interprété la chanson la plus demandée du public : «Johnny». Le concert est retransmis en ligne pour toucher encore plus de cœurs et ses nombreux fans orphelins depuis onze ans déjà. Ange Bagnia va également fêter son retour sur scène avec le public de Yaoundé le 18 décembre prochain au parallèle Club à Mballa 2. Ce sera l’occasion d’un autre E-Concert.

Mathias Mouendé Ngamo