Les Lions Indomptables célèbrent la victoire face à la Côte d'Ivoire dans la salle de presse du stade Japoma de Douala.

Les poulains d’Antonio Conceiçao ont fait la Fiesta en salle de presse du stade Japoma de Douala après la victoire (1-0) face à la Côte d’Ivoire à l’issue d’une rencontre palpitante.

Après la conférence de presse d’après match de Patrice Beaumelle le coach ivoirien, le sélectionneur camerounais Antonio Conceiçao prend place dans la salle de presse du stade Japoma. Il est accompagné de son traducteur. En face de lui, des journalistes s’activent à se disposer çà et là pour le début de la conférence de presse d’après match. Une séance de photo est autorisée aux hommes et femmes de médias qui font vite de remarquer que le coach n’est pas accompagné d’un joueur pour cet échange. Ce n’est pas la première fois que l’équipe du Cameroun déroge à cette règle. Mais pour ce jour de victoire, les journalistes sont un peu remontés. Ils commencent à revendiquer la présence d’un joueur aux côtés du coach. La plupart sollicitent avoir en face Karl Toko Ekambi, le buteur qui a sauvé l’équipe.

Lire Aussi: Eliminatoire coupe du monde 2022: Karl Toko Ekambi sauve le Cameroun

Au bout d’un moment, c’est la surprise générale. Les Lions Indomptables font leur entrée dans la salle de presse. Christian Bassogog est devant avec une bouteille d’eau minérale en main. Le « milliardaire chinois » commence à arroser d’abord le sélectionneur camerounais et enchaîne avec le reste des personnes autour de lui. Même le reporter de Douala Today en voulant immortaliser cette scène reçoit des gouttes d’eau sur la figure.

Les journalistes dans le bain de la fête

Les Lions Indomptables célèbrent la victoire face à la Côte d’Ivoire dans la salle de presse du stade Japoma de Douala. Vidéo Mathias Mouendé Ngamo

Voilà le gardien de buts André Onana, qui a fait une belle prestation lors de la rencontre Cameroun-Côte d’Ivoire, qui monte sur la table avec Christian Bassogog et un de leur coéquipier pour animer la galerie avec une chanson du terroir. La ritournelle bien connue de tous est devenue presqu’un second hymne pour les Lions qui l’adaptent et la recomposent à leur guise.

« On les a fait ça cadeau ohoho iyooo!!! », frédonnent -t-ils en choeur.

Le refrain de cette musique est repris par la majorité des personnes présentes. La liesse se généralise et contamine tous les journalistes dans la salle. Le traducteur du coach ne reste pas indifférent. Il est sur place et fait des mouvements de danse avec son corps. Le huffer qui diffuse la musique est noyé par les multiples voix des chanteurs du jour.

Lire Aussi: Christian Bassogog : « Tout le monde veut jouer une coupe du monde. Moi, particulièrement»

Pendant ce temps, le coach Antoni Conceiçao est adossé au mur et observe l’ambiance avec le sourire qui se dessine sur ses lèvres. Les journalistes ne manquent pas de filmer la scène tantôt avec des caméras professionnelles, tantôt avec leur téléphone.  Les réjouissances dure une dizaine de minutes. Puis, intervient une transition dans l’animation.    

Lire Aussi: Patrice Beaumelle: «Seulement cinq pays africains sur 53 vont en Coupe du monde, c’est honteux. On tue le football africain»

Happy Birthday Zambo Anguissa

Les Lions Indomptables et la presse souhaitent un Happy Birthday à Zambo Anguissa. Vidéo: Mathias Mouendé Ngamo

Pour clôturer cette « fête » en beauté, l’assistance souhaite un « Joyeux anniversaire » à Frank Zambo Anguissa. Le milieu de terrain des Lions Indomptables célèbre ses 26 ans. Lorsque la salle entonne le chant du « Happy Birthday », les coéquipiers de l’homme du jour le soulèvent. Après ce moment de réjouissances, les Lions quittent la salle pour céder la place à la traditionnelle conférence de presse d’après match. Karl Toko Ekambi accompagne le coach et le traducteur pour cette séquence. C’est son but qui a donné la victoire aux Lions Indomptables et permet ainsi à l’équipe nationale de football du Cameroun d’être qualifiée pour jouer les barrages de la Coupe du monde Qatar 2022 zone Afrique.     

Moustapha Oumarou Djidjioua